Créer mon blog M'identifier

La transformation d'une malle

Le 11 octobre 2016, 14:35 dans Déco 2

Cela fait un an que la Miss a sa propre chambre (j'en avais parlé ici)(d'ailleurs, la plupart des jolis stickers ont été décolés par la Miss... #faitesdesgosses). Au bout de quelques mois jours d'utilisation, les cartons (utilisés pour faire une cabane, entre autres) avaient déjà fait leur temps (aka ils étaient pliés ET déchirés)(re #faitesdesgosses) et on les avait utilisé à la verticale afin de ranger les peluches.

Et puis cet été, au détour d'une rue, Chéri adoré a trouvé une vieille malle. Mais genre, une malle en cuir bien lourde comme on en voit dans les blogs déco ^^ Bon, ce n'est pas une Vuitton mais elle a quand même du charme. Enfin, une fois dépoussiérée et relookée. Elle est censée rouler également mais une des roues est coincée et la poignée est cassée (en fait, ça nous arrange car on s'en sert plutôt comme caisse).

Ni une, ni deux (= en vrai, elle est restée plusieurs jours dans le couloir sans qu'on y touche jusqu'à qu'on comprenne qu'il y avait des bêtes qui débarquaient), on a passé un nettoyant (en crème) sur le cuir, on a enlevé la tapisserie intérieure (enfin, ce qu'on a pu) et nourrit le bois.

On a acheté du tissu pour la décoration intérieure (j'ai pris 3 mètres, pleine d'optimiste et j'en ai utilisé qu'à peine un mètre...) et de la colle pour tissu. Au début, on voulait coller le tissu directement sur le bois mais comme on n'a pas réussi à enlever toute la tapisserie, on s'est dit que ça ferait peut-être mauvais effet... Du coup, on a récupéré les chutes de carton et on les a découpé aux dimensions de chaque côté de la malle. J'ai découpé le tissu aux mêmes dimensions, en laissant un peu de marge.

J'ai commencé à coller le carton avec le tissu avec du vernis-colle MAIS le tissu boit énormément et ça laisse des traces, une fois sec :( Finalement, avec seulement un reste de vernis-colle ça a du bon puisque j'ai pu utiliser le tube de colle pour tissu, acheté précédemment. Et comme c'est un tout petit tube (qui coûte un rein), je n'en ai mis que sur les marges et je tendais au maximum le tissu ! Et ben, le rendu est beaucoup plus net :-)

Ensuite, on a emboité les morceaux de tissu cartonné dans la malle, une pointe de colle et on a laissé sécher !

(en haut de la malle, vernis-colle et en bas de la malle, tissu tiré)

On a rempli de peluches et voilà le résultat dans son élément :

Enregistrer

Mon organisation au travail

Le 28 juin 2016, 17:21 dans Vie professionnelle 5

Je travaille dans un bureau. Rien de foufou (= aka je ne suis pas la boss) mais pas mal de tâches diversifiées (enfin, si j'en crois mon profil de poste :p), des plages de service public et quelques rendez-vous (à mon bureau et à l'extérieur). Jusqu'en janvier dernier, pour m'organiser, j'avais, en plus de mes carnets thématiques (on ne se refait pas :p) :

* un bloc éphéméride pour m'organiser au jour le jour ;

* un semainier pour noter les prochaines échéances ;

* un semainier pour faire le bilan de ce qu'il s'est passé dans la semaine (ça m'aide au moment des entretiens professionnels lors du bilan de l'année passée)

* un agenda électronique partagé avec mes collègues pour noter mes rendez-vous et autres plages de service public.

Cela peut paraître beaucoup mais au final, chacun avait sa place/fonction. Et puis, j'ai découvert le bullet journal, un mix entre l'agenda, le carnet et la liste des choses à faire ET accomplies ! Comme le budget agenda du boulot a été anéanti (really ?!), je me suis lancée à créer mon bujo pour janvier 2016 !

Après 6 mois d'utilisation, j'ai mes habitudes : un calendrier mensuel avec mes rendez-vous connus, les congés, les heures supp, le tout avec un code couleur. En face, j'ai ma liste des choses à faire, regroupées par thématique (et un thème = 1 jour de la semaine), avec un système de puce (d'où le "bullet journal" :p). Et ma routine (= tracker) mensuelle dans un tableau (comme ça, à la fin du mois, je peux faire un bilan visuel du mois :-) Ces 3 pages, je m'en occupe la veille du mois qui commence : pendant une heure, je réflechis à la présentation mais également à mes objectifs du mois ! Et puis, chaque jour, je complète mon "daily" : je note toutes les tâches que j'effectue (et que je reporte - ou non - dans mon tracker), mais également la vie au boulot (si il y a des potins, une anecdote, des photos, des dépliants...). 

Bref, je suis fan. Bon, j'ai toujours mon bloc éphéméride pour noter les tâches du jour à faire (je pourrais les insérer dans mon bujo mais comme mon bloc est annuel, ça me permet de noter des tâches dans un futur lointain ^^) et le calendrier électronique mais les trois se complètent (et vous avez-vu, j'en ai éliminé un :p)

Je m'inspire évidemment de pinterest mais aussi des groupes facebook :-) J'ai également un "kit" de déco (masking tapes et autres stickers-trop-mignons) pour embellir mon bullet journal mais cela reste soft (histoire d'avoire un peu de couleur, sans y passer trop de temps ^^)

Et depuis quelques semaines, j'ai décidé de me concentrer un peu plus sur mon travail (aka dès que j'ouvre une fenêtre sur Internet pour rechercher une info, j'en profite pour regarder mes réseaux sociaux, oh, bidule à écrit un chouette article, lisons-le) pour éviter de me disperser tout le temps. Pour cela, j'utilise pomodoro (oui, oui, la tomate), un système d'alarme qui alterne période de concentration (25 minutes) et petites pauses (5 minutes). Pour l'instant, le résultat n'est pas probant mais je pense que c'est qu'une question de réglages ;-) #onycroit

Et vous, quelles sont vos méthodes pour s'organiser au travail ?

10 ans de blogging!

Le 14 juillet 2015, 08:54 dans Humeurs 0

Eté 1996 : avec une copine, on échange par courrier tout un tas de lettres et de dessins. Durant cette année, j'ai répété en boucle un sketch tiré des 3 frères. De là, ma copine a crée mon pseudo Youggie ^^ Décembre 2004 : à travers les informations sur le tsunami en Asie du Sud-Est, j'entends pour la première fois la définition de blog. Cela reste dans un coin de ma tête. 14 juillet 2005 : franchement, je ne me rappelle plus vraiment ce qu'il m'a pris mais je regardais le...

Voir la suite ≫